JFREM 2009
L’éducation musicale au XXIe siècle : Quelle recherche? Quelle formation?
7, 8 et 9 mai 2009
Université d’Ottawa, Ottawa, Canada

 
 
 

Historique

Les Journées francophones de recherche en éducation musicale sont nées en 1999. Elles sont organisées sur la base d’un partenariat francophone international entre la Belgique, le Canada, la France et la Suisse.

Un constat essentiel qui a présidé à leur mise en œuvre était l’appauvrissement du paysage de la recherche francophone en pédagogie musicale avec des indicateurs non négligeables de cet appauvrissement comme la disparition de la revue Marsyas, éditée par l’Institut de Pédagogie Musicale et Chorégraphique (IPMC) à Paris, Institut également disparu.

Mettre en commun les forces existantes dans plusieurs pays francophones correspond à un vif souhait qui est de faire reconnaître l’importance des disciplines artistiques dans l’éducation générale, de montrer en quoi les préoccupations de l’éducation artistique à l’école et de l’éducation artistique spécialisée sont globalement les mêmes dans des contextes différents et de développer, promouvoir et montrer l’intérêt de la recherche francophone dans ces domaines.

Les objectifs, dès lors, étaient clairs :

  • réalimenter la réflexion par l’apport de recherches pluridisciplinaires,
  • rassembler les praticiens et les chercheurs autour de thématiques communes,
  • permettre aux personnes réunies de travailler et de réfléchir ensemble,
  • publier le fruit de ces travaux.

Ces objectifs ont permis de dessiner la forme des rencontres, qui sont davantage à rapprocher d’un «séminaire» (et non d’un «congrès», par exemple), pour que chacun comprenne que sa présence implique d’emblée un engagement dans la vie d’un groupe partageant les mêmes préoccupations et un travail sur un pied d’égalité, que l’on soit conférencier ou auditeur.

Les rencontres appelées «Journées» durent généralement deux jours consécutifs.


Réalisations

  1. Les deux premières rencontres des JFREM ont eu lieu à Neuchâtel (Suisse), sous l’égide de l’Institut Romand de Recherche et de Documentation Pédagogique (IRDP). Elles ont traité du développement musical de l’enfant, à la lumière des théories en la matière (1999) puis du concept de médiation (2000).

    • Wirthner, M., & Zulauf, M. (Eds). (2002). A la recherche du développement musical. Paris: L’Harmattan.

    • Développement musical chez l’enfant: Journées de recherche à Neuchâtel. (1999). Revue Musicale Suisse, 6, 25.

    • Humair, J.D. (2000). Quelles médiations pour le développement musical de l’enfant? Deuxième série de journées de recherches en éducation musicale. Revue Musicale Suisse, 4, 31.

  2. Lors des deux éditions suivantes, à Paris (Cefedem Ile-de-France, en partenariat avec la Cité de la musique), les participants ont abordé la problématique des représentations des enseignants (2001) et celles des élèves (2002).

    • Regnard, F., & Cramer, E. (Eds). (2003). Apprendre et enseigner la musique : représentations croisées. Paris: L’Harmattan.

    • Wirthner, M. (2001). Apprendre la musique, quelles représentations chez les élèves? Revue Musicale Suisse, 9, 7.

  3. En partenariat avec l’IRDP et le bureau «Formation Musique Recherche Zulauf» (FMR Zulauf), la Haute école pédagogique (HEP) de Fribourg (Suisse) accueillait les JFREM en 2004; elles ont été consacrées aux mutations des objets d’enseignement.

    • Coen, P.F., & Zulauf, M. (Eds). (2006). Entre savoirs modulés et savoir moduler : l’éducation musicale en question. Paris: L’Harmattan.

    • Wirthner, M. (2004). Les tribulations de l’objet d’apprentissage musical. Revue Musicale Suisse, 5, 7 et 10.

  4. C’est la Cité de la musique à Paris qui, en 2005, accueillait les 6e Journées, organisées en collaboration par cette institution, par le Cefedem d’Ile-de-France et par le CFMI d’Orsay Université Paris 11. Le thème en était Musique et cultures.

  5. En 2006 les JFREM ont eu lieu pour la première fois sur le continent Nord américain, en l’occurrence à l’Université Laval de Québec. Cette 7e édition, réalisée en collaboration avec l’Université d’Ottawa et l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) a permis de traiter des Regards multiples sur la méthodologie de recherche en éducation musicale.

    • Les Actes des JFREM 2005 et 2006 ont été publiés dans la revue Recherche en éducation musicale, No 26, Septembre 2007.

    • Zulauf, M. (2006). Développer la dimension culturelle dans l’éducation musicale. Revue Musicale Suisse, 2, 25-26.

    • Fijalkow, C. (2006). Journées francophones de recherche en éducation musicale, 2006. L’éducation musicale, 537/538, 32-33.

    • Coen, P.F. (2007). S’interroger sur la recherche en éducation musicale. Revue Musicale Suisse, 3, 30.

  6. La 8e édition des JFREM s’est déroulée en 2008 au Conservatoire royal de Bruxelles, sous la responsabilité de la Société Belge d’Analyse Musicale (SBAM), qui a travaillé en partenariat avec d’autres institutions de Belgique, de France et de Suisse. Ces Journées ont été l’occasion de débattre de la Créativité.

    • Les Actes des 8e JFREM sont en préparation actuellement, sous la direction de P. Kolp & F. Regnard.

    • La Revue Musicale Suisse publiera à l’automne 2008 un compte-rendu de ces Journées, sous la plume d’A. Güsewell


Institutions partenaires

Les institutions qui ont permis l’élaboration des JFREM sont, jusqu’à aujourd’hui:

Pour le Canada :

  • L’Université d’Ottawa ;

  • L’Université Laval à Québec ;

  • L’université du Québec à Montréal.

Pour la France :

  • Le Département de pédagogie et de documentation musicales de la Cité de la Musique, la Villette, Paris ;

  • Le Centre de Formation des Enseignants de la Musique, CeFEdeM Ile de France, Rueil-Malmaison ;

  • Le Centre de Formation des Musiciens Intervenants (CFMI) d’Orsay.

Pour la Suisse :

  • Le Groupe de Chercheurs Romands (GCR), placé sous la responsabilité de l’Institut de Recherche, de Documentation et de Pédagogie (IRDP) de Neuchâtel (Suisse) ;

  • L’Association Suisse Romande de Recherche en Education Musicale (ASRREM) qui a repris le flambeau du Groupe des chercheurs romands en éducation (GCR) ;

  • La Haute Ecole Pédagogique de Fribourg ;

  • La Formation Musique Recherche Zulauf.

Pour la Belgique :

  • Le Conservatoire royal de Bruxelles ;

  • La Société Belge d’Analyse Musicale.


Pour de plus amples renseignements, nous vous invitons à consulter l'adresse électronique suivante : www.asrrem.ch